Avsnitt

  • Salut à vous! J'espère que vous passez un bel été.

    Ce mois de juillet, j’ai décidé de diffuser 3 interviews que j’ai donné sur d’autres podcasts.

    Ce sont 3 podcasts que j’aime beaucoup écouter.

    Le premier épisode a donc été diffusé sur Intentions créés par Marisa et Isadora, elles sont entrepreneuses, fun et super transparentes sur leur aventure dans le monde du business.

    On y parle beaucoup de jongler entre deux entités : mères et entrepreneuses et vous comprendrez que l’équilibre est très périlleux. J'ai adoré discuter avec elles! Ah oui, et aussi elles sont jumelles, j’adore! BONNE ECOUTE

    Dans le 2e épisode, j’ai choisi une discussion avec Cédric Rostein de Papatriarcat. C’est un podcast que j’écoute très souvent. Toujours très juste dans le choix des invités qui vous fait déconstruire la parentalité et le patriarcat. 

    Et ce n’est pas une mince affaire! Ici on parle de sexisme et d’éducation des petites filles, entre autres!

    BONNE ECOUTE

    Dans le 3e épisode j’ai repris l’échange que j’avais eu avec Kristelle Cardeur qui est doula et qui a créé un magnifique podcast Empowerment des mamas.

    J’y ai parlé de mon post partum immédiat pour la naissance de ma 2e fille et comment il a été beaucoup plus doux et simple que le premier. J’y ai expliqué ce que j’avais mis en place pour que ça se passe différemment!

    Bonne écoute

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Salut à vous! J'espère que vous passez un bel été.

    Ce mois de juillet, j’ai décidé de diffuser 3 interviews que j’ai donné sur d’autres podcasts.

    Ce sont 3 podcasts que j’aime beaucoup écouter.

    Le premier épisode a donc été diffusé sur Intentions créés par Marisa et Isadora, elles sont entrepreneuses, fun et super transparentes sur leur aventure dans le monde du business.

    On y parle beaucoup de jongler entre deux entités : mères et entrepreneuses et vous comprendrez que l’équilibre est très périlleux. J'ai adoré discuter avec elles! Ah oui, et aussi elles sont jumelles, j’adore! BONNE ECOUTE

    Dans le 2e épisode, j’ai choisi une discussion avec Cédric Rostein de Papatriarcat. C’est un podcast que j’écoute très souvent. Toujours très juste dans le choix des invités qui vous fait déconstruire la parentalité et le patriarcat. 

    Et ce n’est pas une mince affaire! Ici on parle de sexisme et d’éducation des petites filles, entre autres!

    BONNE ECOUTE

    Dans le 3e épisode j’ai repris l’échange que j’avais eu avec Kristelle Cardeur qui est doula et qui a créé un magnifique podcast Empowerment des mamas.

    J’y ai parlé de mon post partum immédiat pour la naissance de ma 2e fille et comment il a été beaucoup plus doux et simple que le premier. J’y ai expliqué ce que j’avais mis en place pour que ça se passe différemment!

    Bonne écoute

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Saknas det avsnitt?

    Klicka här för att uppdatera flödet manuellt.

  • EPISODE BONUS : INTERVIEW DIFFUSEE DANS LE PODCAST INTENTIONS, OU MARISA, ISADORA ET MOI PARLONS DE MATERNITE ET D'ENTREPRENARIAT.

    Salut à vous! J'espère que vous passez un bel été.

    Ce mois de juillet, j’ai décidé de diffuser 3 interviews que j’ai donné sur d’autres podcasts.

    Ce sont 3 podcasts que j’aime beaucoup écouter.

    Ce premier épisode a donc été diffusé sur Intentions créés par Marisa et Isadora, elles sont entrepreneuses, fun et super transparentes sur leur aventure dans le monde du business.

    On y parle beaucoup de jongler entre deux entités : mères et entrepreneuses et vous comprendrez que l’équilibre est très périlleux. J'ai adoré discuter avec elles! Ah oui, et aussi elles sont jumelles, j’adore! BONNE ECOUTE

    Dans le 2e épisode, j’ai choisi une discussion avec Cédric Rostein de Papatriarcat. C’est un podcast que j’écoute très souvent. Toujours très juste dans le choix des invités qui vous fait déconstruire la parentalité et le patriarcat. 

    Et ce n’est pas une mince affaire! Ici on parle de sexisme et d’éducation des petites filles, entre autres!

    BONNE ECOUTE

    Dans le 3e épisode j’ai repris l’échange que j’avais eu avec Kristelle Cardeur qui est doula et qui a créé un magnifique podcast Empowerment des mamas.

    J’y ai parlé de mon post partum immédiat pour la naissance de ma 2e fille et comment il a été beaucoup plus doux et simple que le premier. J’y ai expliqué ce que j’avais mis en place pour que ça se passe différemment!

    Bonne écoute

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence vous écoutez l’épisode 90 de la saison 3

    Et si on parlait diversification alimentaire?

    On passe tous par là en tant que parents, avec plus ou moins d’aisance.

    C’est pourtant une étape essentielle du développement de l’enfant.

    Parfois flippante, parfois drôle, parfois irritante, cette étape peut mettre à rude épreuve les compétences parentales!

    Que l’on soit pro purée et petits pots ou pro DME c’est à dire diversification mené par l’enfant, faut bien le dire, on va devoir lâcher prise!

    Manon Brzostek est orthophoniste, spécialiste de l’alimentation. Elle vous guide tout au long de l’épisode sur les essentiels à savoir, les petits trucs et astuces qui font la différence, pas pour réussir quoique ce soit, mais pour passer un bon moment autour du repas.

    Je vous souhaite une très bonne écoute

    C’était Manon Brzostek, orthophoniste. Je suis Clémentine Sarlat votre hôte. Si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @ lamatrescence

    C’était le dernier épisode de la saison 3. Je vous souhaite un très bel été.

    Restez connecté, il y aura des rediffusions mais aussi des interviews inédites que j’ai donné pour d’autres podcasts.

    Prenez soin de vous

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 89 de la saison 3

    L’actualité parle malheureusement quotidiennement désormais de ce gigantesque problème qui tue presque chaque jour des femmes : les féminicides.

    Ces meurtres et ces violences abîment des familles entières. Aujourd’hui la terminologie a changé, on ne parle plus de violences conjugales mais bien de violences intrafamiliales.

    Parce que les victimes sont aussi les enfants qui vivent quotidiennement cette violence dans leur foyer.

    Marie-Clémentine Anouchian est avocate spécialiste des violences intrafamiliales. Elle a évolué au fil de sa carrière pour défendre aujourd’hui des dossiers qui concernent spécifiquement ce type de violences.

    Alors quels sont les enjeux derrière ces dossiers, comment la justice prend-elle en charge ces violences ? Est-ce que la formation est à la hauteur des enjeux ?

    Qui contacter ? Comment reconnaître une personne victime de violences au sein de son couple ? Comment les enfants sont-ils pris en charge?

    Quel est le rôle de l’avocate qui défend une famille victime de violences ? 

    Marie Clémentine, répond à toutes ces questions dans cet épisode, elle vous recommande également si vous êtes victime de violences, d’appeler ce numéro : 3919 

    Mais aussi le 01 44 32 47 70 pour être en contact gratuitement avec des avocates spécialistes dans les violences intrafamiliales. La consultation est gratuite.

    Il existe également une application App Elle pour les femmes battues. N’hésitez surtout pas, pour vous ou une connaissance.

    Je vous souhaite une très bonne écoute

    C’était Marie Clémentine Anouchian, avocate spécialiste des violences intrafamiliales. 

    Je suis Clémentine Sarlat votre hôte. Si vous avez aimé cet épisode, partagez le autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 88 de la saison 3.

    A 21 ans, Ann apprend qu’elle n’aura probablement pas d’enfants biologiques. Elle n’est pas en projet bébé, mais la nouvelle est un choc pour la jeune femme.

    Avant même de rencontrer son futur mari, Ann sait que son parcours pour devenir mère sera chaotique.

    Quand le choix de l’adoption se propose à eux, Ann et son conjoint n’ont pas encore 30 ans. C’est jeune. Et pas forcément un avantage aux yeux du monde complexe de l’adoption.

    Ann rêve secrètement d’une fratrie, de pouvoir avoir sa famille comme elle l’avait imaginé.

    Dans cet épisode, Ann raconte la ténacité qu’il faut pour devenir mère, un processus qui dure plusieurs années et non 9 mois. Elle explique pourquoi ils ont choisi un organisme privé, les critères requis qui sont demandés pour être autorisés à adopter. Elle raconte les hauts et les bas, les coups du sort, l’attente interminable mais surtout cette rencontre tant attendue avec ses 2 enfants, nés aux Philippines.

    A travers son récit, on voyage, on espère, on comprend une partie de ce que les parents traversent pour arriver à serrer leurs enfants dans les bras.

    Mais justement, une histoire d’adoption ne s’arrête pas là, elle commence également à la rencontre. Alors comment on tisse le lien ? Comment on communique avec des enfants qui ne parlent pas notre langue ? Comment on gère la famille qui veut elle aussi accueillir les enfants ? Comment vit- on sa matrescence quand on passe de 2 à 4 en quelques jours ? Comment c’est la vie d’après ? Est-ce qu’on est suivi?

    Bref Ann dévoile une partie de la vie des familles qui adoptent, l’amour qui les lie et le bonheur qu’elle ressent, plusieurs années après cette aventure incroyable. Et elle tenait à montrer que l'adoption, c'est aussi des histoires heureuses. 

    Cet épisode est le 3e volet dédié à l’adoption. Pour retrouver les 2 précédents, écoutez les numéros 78 et 81.

    Je vous souhaite une très bonne écoute.

    C’était Ann, maman de deux enfants adoptés et directrice d’école. 

    Je suis Clémentine Sarlat, votre hôte. Si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous et sur les réseaux sociaux @lamatrescence. 

    Vous pouvez aider ce podcast en y contribuant financièrement sur Patreon.com/clementinesarlat

    A la semaine prochaine

    Prenez soin de vous

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 87 de la saison 3

    C’est un aspect que je n’ai jamais abordé dans ce podcast : la motricité. Peut-être parce que je n’ai jamais été spécialement intéressée par ce sujet pour ma première fille, peut-être aussi parce qu’il faut ingérer tellement d’informations quand un bébé arrive dans nos vies que j’ai volontairement zappé cette partie!

    Mais maintenant que j’ai découvert ce monde, je le trouve fascinant.

    Les spécialistes de la motricité sont les psychomotricienn.es. Ce sont eux qui nous aident, nous aiguillent, interviennent parfois dans les écoles et tentent de nous réconcilier avec les gestes du quotidien.

    Pour les enfants, cette spécialité est très précieuse. Marion Leuger, est psychomotricienne sur la région de Toulouse et accompagne au quotidien des enfants et leurs familles.

    Dans cet épisode, je lui ai demandé de reprendre les bases, elle vous explique les réflexes archaïques, les étapes pour apprendre à marcher, les postures à éviter pour son bébé, la motricité libre et sa définition. Avec beaucoup de douceur, Marion apporte son regard de professionnelle pour parler des signes qui pourraient inquiéter les parents sur le développement.

    Et puis sur une note plus fun, on parle également des toboggans! Laissez vos enfants remonter les toboggans à l’envers, Marion vous explique pourquoi c’est important pour son développement.

    Si vous êtes jeunes parents et perdu sur l’éveil moteur, cet épisode est fait pour vous!

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Ce mois de mai consacre une semaine à l’accouchement respecté. Pour cet hors série j’ai donc demandé à Charline, sage-femme libérale de nous éclairer sur ce moment de vie si important!

    On a parlé de nos droits, de préparation à l’accouchement, de l’outil BRAIN pour un accouchement éclairé qui signifie : Bénéfices / Risques /Alternatives / Intuitions / Nothing. Charline vous explique en détail ce que cela implique, on a parlé de césarienne et accompagnement! C’était complet et super intéressant.

    Je vous souhaite une très bonne écoute 

     

    C’était le hors série numéro 12 de la Matrescence

    N’hésitez pas à le partager autour de vous si vous avez aimé!

    On se retrouve le mois prochain.

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 86 de la saison 3.

    Notre génération bouleverse les codes en matière d’éducation, nous avons accès à une multitude d’informations, nous remettons en questions une bonne partie des principes hérités de nos aînés, avec la conviction de faire au mieux pour nos enfants.

    Mais quel modèle suivre quand il n’y en a que peu de disponibles ? Comment élever ses enfants sereinement sans se perdre dans le flot d’injonctions ?

    Anne Raynaud est psychiatre et fondatrice de l’institut de la parentalité. Elle est aussi autrice, je l’ai déjà reçu deux fois dans ce podcast pour parler lien d’attachement, c’est l’épisode 30 mais également pour parler de PMA et de ses conséquences psychiques, c’est l’épisode 36.

    Elle vient de sortir un livre : “Enfant sécurisé, enfant heureux” aux éditions Marabout, que je vous recommande vivement.

    Dans ce livre, elle consacre une première partie aux bases du lien d’attachement et à ce sentiment de sécurité qui s’avère être la base de relations humaines sereines.

    Dans une deuxième partie, elle développe plusieurs cas concrets de difficultés que nous rencontrons tous en tant que parents.

    A travers cet épisode vous aurez des clés pratiques pour retrouver une ambiance plus apaisée à la maison. Je vous assure j’ai testé, ça a fait des petits miracles.

    Je vous souhaite une très bonne écoute

    C’était Dr Anne Raynaud, Psychiatre, fondatrice de l’institut de la parentalité et autrice d’enfant sécurisé, enfant heureux.

    Je suis Clémentine Sarlat, votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence.

    Si vous découvrez ce podcast, allez faire un tour sur le site www.clementinesarlat.com pour écouter de nouveaux épisodes.

    Et désormais vous pouvez aider ce podcast à grandir en y participant financièrement sur le site Patreon : www.patreon.com/clementinesarlat

    Merci!

    Prenez soin de vous à la semaine prochaine

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence vous écoutez l’épisode 85 de la saison 3

    Il y a 2 ans, je lançais ce podcast, je consacrais le premier épisode à la genèse du projet et mon deuxième, à cette jeune maman qui enseignait, sur les réseaux sociaux, des petits bouts de la langue des signes pour communiquer avec son bébé.

    Cette jeune maman, c’est Marie Cao, alias Littlebunbao, qui a bien grandi depuis 2 ans.

    L’an passé j’étais retournée la voir chez elle, à Mimizan, alors qu’elle était enceinte de sa deuxième fille. On avait parlé de son premier bébé June, décédée in utero, de ses peurs face à cette nouvelle maternité et de lâcher prise. C’est l’épisode 38 si ça vous dit.

    J’avais envie que ça devienne un rituel, qu’elle soit le témoin de l’évolution de ce podcast, alors je lui ai proposé à nouveau de l’interviewer. 

    Aujourd’hui, Marie est maman de Bao et de Summer, elle vit toujours dans les Landes avec James son mari et est une entrepreneuse à succès.

    En juin dernier, Summer a pointé le bout de son nez.

    On a discuté de cette arrivée dans leur famille, de son accouchement ultra rapide, d’instruction en famille, parce que Marie et James ont fait le choix de faire l’école à la maison.

    Marie a raconté l’organisation de ses (très) longues journées dans son cocon et de son bonheur de pouvoir travailler de cette manière.

    Comment on évite le burn-out quand il faut tout gérer, qu’est-ce que l’école à la maison ça implique, est-ce que l’arrivée de Summer a chamboulé leur vie, comment on s’adapte quand sa carrière décolle au moment où ses enfants sont en bas-âge ? Toutes les réponses dans cet épisode.

    Je vous souhaite une très bonne écoute.

    C’était Marie Cao, autrice, interprète en langue des signes et maman de Summer et Bao.

    Je suis Clémentine Sarlat, votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence.

    Si vous découvrez ce podcast, allez faire un tour sur le site www.clementinesarlat.com

    Et désormais vous pouvez aider ce podcast à grandir en y participant financièrement sur le site Patreon : www.patreon.com/clementinesarlat

    Merci!

    Prenez soin de vous à la semaine prochaine

    Episode du podcast Papatriarcat avec André Stern

    https://play.acast.com/s/papatriarcat/-13-discussionavecandrestern-lenfantestungeant

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Depuis lundi 3 mai vous pouvez aider ce podcast en le finançant! Comment ça marche ? Rdv sur Patreon pour m'aider!

    Ce podcast est gratuit et c'est important qu'il le reste. Mais à côté de ça j'ai besoin de trouver un équilibre financier pour le faire vivre mais surtout le développer!

    Je vous explique tout dans cet épisode.

    A vendredi pour un nouvel entretien

    Clémentine

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 84 de la saison 3.

    Devenir parents d’un enfant c’est un chamboulement pour la vie.

    Alors quand on prend la décision d’amener un autre être humain dans la famille, on fait face à des problématiques pas toujours simples à résoudre.

    Héloïse Junier est psychologue clinicienne, spécialiste de la petite enfance. Vous l’avez déjà entendu dans l’épisode 27 mais aussi dans 2 hors série. 

    J’ai donc demandé à Héloïse qui vient de sortir une bd “Ma vie de bébé” aux éditions Dunod, de nous éclairer sur les fratries.

    Dans cet épisode on évoque l’annonce d’un nouvel enfant à l'aîné, les enjeux que cela provoque chez les tout-petits, l’écart d’âge idéal mais aussi les différents visages que peut prendre l’insécurité que ressent un enfant qui devient l’ainé.

    Héloïse vous donne des pistes pour les résolutions de conflits entre frères et sœurs.

    Elle vous guide sur cette corde périlleuse, de la gestion de conflits. 

    Alors comment gérer les frustrations et la violence qui peuvent apparaître quand le besoin de sécurité émotionnelle n’est pas satisfait? Faut-il privilégier le tout petit sur le plus grand ? Quelles sont les astuces? Héloïse vous explique tout. 

    On a aussi parlé du deuil au sein d’une fratrie. Quand un enfant perd son frère ou sa sœur, à quoi faut-il porter attention?

    Je vous souhaite une très bonne écoute.

    C’était Héloïse Junier, psychologue clinicienne et autrice de plusieurs ouvrages aux éditions Dunod.

    Je suis Clémentine Sarlat votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence

    Et psiitt

    RDV lundi pour le lancement de ma page Patreon...

    A la semaine prochaine

    Prenez soin de vous

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans La Matrescence, vous écoutez l’épisode 83 de la saison 3.

    L’accouchement reste (malheureusement) un champ peu exploré par les différents mouvements féministes.

    Pourtant, c’est un événement qui reste entouré d’une grande dose de patriarcat, même en 2021.

    Marie-Hélène Lahaye est juriste, féministe et autrice du blog “Marie accouche-là”. Depuis sa création, elle s’aventure dans l’univers épineux qui entoure l’accouchement pour en dénoncer les abus de traitements réservés aux femmes.

    Pour être honnête je suis très fière de la recevoir dans le podcast.

    Dans la foulée de son blog, elle a écrit un livre magistral, que toutes les personnes qui côtoient de près ou de loin l’univers de la grossesse devraient lire.

    “Accouchement, les femmes méritent mieux”. Le titre du livre est explicite et percutant. Et malheureusement encore trop d’actualité.

    Dans cet épisode, Marie-Hélène, remet le consentement à sa juste place, dans les mains des femmes et non des soignant.es

    Elle décortique les droits fondamentaux qu’ont les parturientes, elle ré-explique la loi Kouchner, l’arrêt Perruche, elle y parle de péridurale et de féminisme. 

    Et avant de lancer cet épisode, j’aimerais rappeler des chiffres, parce que les chiffres ont toujours raison : En France, 8,4 femmes meurent chaque année pour 100 000 naissances malgré des interventions à outrance de la part du personnel médicale dans les maternités…

    Au Pays Bas, où près de 20% des femmes accouchent à la maison, la mortalité est de 4,9 femmes pour 100 000 habitants.

    Soit quasiment 50% de moins…

    Il est GRAND temps que les pouvoirs publics se réveillent et réalisent l’immense gâchis que peuvent provoquer les violences obstétricales.

    Pour rappel, vous pouvez toujours signer la pétition que nous avons lancé avec Anna Roy qui s’intitule, 1 femme = 1 sage femme.

    Pour qu’un jour cet épisode ne fasse plus sens.

    Je vous souhaite une très bonne écoute.

    C’était Marie-Hélène Lahaye, juriste et autrice du livre Accouchement, les femmes méritent mieux.

    Je suis Clémentine Sarlat votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous et sur les réseaux sociaux @lamatrescence

    Prenez soin de vous

    A la semaine prochaine

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 82 de la saison 3.

    Avez-vous déjà entendu parler de Burn-out parental?

    Si ce terme vous intrigue, vous êtes au bon endroit. 

    Le burnout parental est un syndrome qui touche les parents exposés à un stress parental chronique en l’absence de ressources suffisantes pour compenser et respirer.

    Depuis 2015, Isabelle Roskam et sa collègue Moïra Mikolajczak étudient ce phénomène au sein de l’université de Louvain en Belgique.

    Isabelle Roskam est Docteur en Sciences Psychologiques et Professeure en psychologie du développement.

    Elle est également chercheuse en burn-out parental et mère de 5 enfants.

    En France il n’existe pas de chiffres concernant le burnout parental, en revanche en Belgique on sait que cela touche 8% des parents.

    Alors qu’est-ce qu’un burn out parental? Comment se manifeste ce syndrome ? Arrive-t-on à s’en sortir ?

    Dans cet épisode, Isabelle revient sur des notions fondamentales, elle explique que ce sont les femmes qui sont le plus touchées par le burn out parental et plus intéressant encore, ce sont les parents qui appliquent une éducation à l’écoute de l’enfant qui en subissent le plus les conséquences… Autrement dit, c’est le serpent qui se mord la queue, puisque les parents touchés par le burn out peuvent devenir violents physiquement et psychologiquement à force d’être épuisés.

    L’épisode est passionnant et plein de ressources, n’hésitez pas à le partager.

    Je vous souhaite une très bonne écoute

     

    C’était Isabelle Roskam, chercheuse et enseignante à l’université de Louvain. Vous retrouvez dans les notes le site web sur le burn-out parental!

    Je suis Clémentine Sarlat votre hôte, si vous avez aimé ce podcast, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence

    A la semaine prochaine

    Prenez soin de vous

     

    https://www.parental-burnout-training.com/presentation/ 

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 81 de la saison 3.

    7000, c’est à peu près le nombre d’enfants adoptés depuis la Corée du Sud entre 1980 et 2000.

    A cette époque, la Corée du sud est la première source d’adoption internationale en France.

    Au début des années 1980, ce sont près de 1000 bébés par an qui arrivent sur le sol français.  

    C’est ce qui est arrivé à Anne-Sophie Imbert.

    Avant de devenir mère, Anne-Sophie se contrefout de son histoire familiale.

    Et pourtant, elle a passé  8 mois dans un orphelinat coréen avant de rejoindre sa famille française.

    Pendant 33 ans, l’adoption, c’est un non-évènement dans sa vie.

    Jusqu’à sa grossesse en 2018.

    D’un coup, sans la prévenir, tout ce pan de son existence resurgit. 

    Avec l’arrivée de Jules, Anne-Sophie s’autorise à ressentir ses émotions de bébé et c’est le tsunami.

    Dans cet épisode très émouvant, Anne-Sophie explique ce que devenir mère en étant adoptée peut représenter, comment, elle, a vécu cette matrescence si particulière et comment son regard sur sa mère biologique a changé du jour au lendemain.

    Je vous souhaite une très bonne écoute 

    C’était Anne-Sophie Imbert, maman adoptée en Corée du sud.

    Je suis Clémentine Sarlat, votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence

    A la semaine prochaine

    Prenez-soin de vous

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans ce onzième hors série de la Matrescence.

    Un mercredi par mois, un ou une expert.e répondra à vos questions !

    Pour cela rien de plus simple, rendez-vous sur le compte instagram de la Matrescence pour poser vos questions sous le post concerné.

     

    Aujourd’hui nous allons aborder un thème encore trop méconnu, le développement oral du nourrisson et de l’enfant et des problèmes qui peuvent en découler.

    Quand on parle développement oral on parle en particulier de l’alimentation!

     

    Manon alias @daroniefoodclub sur les réseaux sociaux, est orthophoniste spécialiste de la DME (diversification menée par l’enfant)

     

    Dans cet épisode on répond à 10 de vos questions concernant la néophobie alimentaire, les contenants que l’on peut utiliser pour les enfants, ce que veut dire concrètement un trouble de l’oralité, comment gérer quand un enfant est phobique d’une couleur, est-ce que manger avec les mains c’est OK ?

    Bref c’est tout un panel de questions très pertinentes que vous retrouverez dans cet épisode!

     

    Je vous souhaite une très bonne écoute

     

     

    C’était le hors série numéro 11 de la Matrescence

    N’hésitez pas à le partager autour de vous si vous avez aimé!

    On se retrouve le mois prochain

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 80 de la saison 3

    Si je vous demande comment s’appelle la zone entre votre vulve et votre anus, qu’est ce qui vous vient à l’esprit?

    Est-ce que vous arrivez tout de suite à visualiser votre périnée ? ou est-ce que c’est encore un petit peu flou?

    Cette zone, un peu taboue et mal identifiée par les premières concernées, les femmes, reste une zone d’une importance capitale.

    Si les hommes ont eux aussi un périnée, les femmes découvrent souvent sur le tard son rôle fondamental.

    Sabrina, alias princesse périnée sur les réseaux sociaux, est kiné et ostéopathe de formation.

    A travers son compte elle décrypte et met en valeur la beauté et surtout l’utilité de notre périnée.

    Vous vous êtes toujours posé des questions sur votre périnée, son rôle, son importance, son lien avec une sexualité épanouie, sa rééducation, sa prise en charge par un professionnel.le?

    Ne cherchez plus, dans cet épisode, vous aurez presque toutes les réponses à vos questions.

    Je vous souhaite une très bonne écoute

    C’était Sabrina alias Princesse Périnée, kinésithérapeute et ostéopathe. 

    Je suis Clémentine Sarlat, votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence

    A la semaine prochaine,

    Prenez soin de vous 

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 79 de la saison 3

    Vous l’aurez compris dans ce podcast, l’arrivée d’un enfant ça chamboule.

    Ça chamboule le parent d’abord, mais ça chamboule parfois, voire souvent, le couple. 

    Maïssa Leroy est thérapeute, coach en développement personnel et formée en PNL, programmation neuro linguistique. 

    Elle a elle-même divorcé du père de ses 3 premières filles avant de se remarier et d’avoir une quatrième fille.

    Maïssa parle très souvent sur les réseaux sociaux de divorce, de relations toxiques, des expériences qu’elle a pu avoir et du chemin qu’elle a parcouru après la séparation d’avec son premier mari.

    Quand il n’y a plus d’amour, est-ce que le mieux est de rester ensemble, ou de trouver une entente respectueuse pour les enfants et les adultes? 

    On a aussi longuement évoqué la toxicité dans les relations, comment la repérer, comment briser le cercle vicieux de deux partenaires qui se tirent vers le bas ?

    C’est une conversation riche, à cœur ouvert, qui fait se poser des questions sur l’intimité d’un couple et des profondeurs de chacun.

    En ces temps de pandémie particulièrement, la santé mentale est une affaire sérieuse, si vous avez des difficultés en tant que parents n’hésitez pas à consulter ou appeler ce numéro vert : 0 805 827 827

    Je vous souhaite une très bonne écoute.

    C’était Maïssa Leroy, thérapeute mère de 4 enfants.

    Je suis Clémentine Sarlat, votre hôte, si vous avez aimé ce podcast, n’hésitez pas à le partager autour de vous, ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence

    A la semaine prochaine

    Prenez soin de vous

    SOURCES POUR NUMEROS SANTE MENTALE :

    https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:cjKCfQ0fFIkJ:https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/242820/2561222+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

  • Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 78 de la saison 3.

    Ca fait longtemps que je voulais aborder ce thème des enfants nés sous le secret, les bébés communément appelés nés sous X.

    La France est un des rares pays à autoriser la mère biologique à ne pas laisser trace de son identité au moment d’accoucher.

    Entre 600 à 700 bébés naissent chaque année sous le secret.

    J’ai voulu savoir ce que deviennent ces bébés entre leur naissance et le moment où ils sont adoptés.

    Une de mes amies très proche est auxiliaire de puériculture au sein d’une structure qui accueille ces bébés mais aussi les enfants placés par la justice. On appelle ce lieu une pouponnière.

    Pauline y travaille depuis plusieurs années et nous raconte comment elle prend soin des bébés nés sous le secret, comment se passe la semaine de leur adoption, comment leur est racontée leur histoire, comment on donne un prénom à ces enfants et enfin, comment on gère le fait d’être la figure d’attachement d’un tout-petit qui n’est pas le nôtre, même de manière temporaire?

    Si vous avez regardé le film Pupille, vous connaissez alors déjà un peu le sujet, sinon, mettez votre casque sur les oreilles, pour découvrir un monde peu accessible où les bébés démarrent dans la vie avec certes un secret qui les entoure, mais aussi tout un système qui tente de les mettre dans les meilleurs conditions pour la suite.

    Je vous souhaite une très bonne écoute.

    C’était Pauline, auxiliaire de puériculture, qui accompagne les bébés nés sous le secret.

    Je suis Clémentine Sarlat votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux @lamatrescence ou à le partager autour de vous.

    A la semaine prochaine

    Prenez soin de vous

    See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.