Avsnitt

  • Ce nouvel Ă©pisode a reçu le soutien d'une marque que vous ĂȘtes nombreuses Ă  plĂ©bisciter et que j’utiliserais certainement encore plus si j'avais un bĂ©bĂ© Ă  changer ! Il s'agit de JOONE ! Allez voir sur leur site il ya plein de nouveautĂ©s, pour toute la famille! Merci JOONE de soutenir Bliss-Stories.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Audrey Hepburn disait que le plus difficile dans la maternitĂ© c'est cette inquiĂ©tude intĂ©rieure que l'on ne doit pas montrer
 Et si je la cite aujourd’hui, ce n’est pas pour me faire un revival du gĂ©nĂ©rique de Baby-Boom, mais parce que je trouve cette citation trĂšs juste pour illustrer ce nouvel Ă©pisode. C’est vrai quoi, porter un enfant jusqu’à terme ça peut ĂȘtre tellement inquiĂ©tant
 le faire naĂźtre aussi
 et puis ensuite
 l’élever, le faire grandir dans un foyer qui se doit d’ĂȘtre stable et rĂ©sistant aux tempĂȘtes conjugales. Un programme tout simplement vertigineux quand on y pense.

    Quand elle est tombĂ©e enceinte de sa premiĂšre fille, Babeth est aussi tombĂ©e des nues, et a dĂ» accepter ce bĂ©bĂ© surprise dont la naissance a eu vite fait de balayer tous ses fantasmes de maternitĂ© parfaite. Sa fille Cerise lui aura appris Ă  ĂȘtre maman, et la petite SalomĂ© arrivĂ©e aprĂšs 2 fausses-couches, lui permettra de tester un peu plus sa capacitĂ© Ă  absorber les chocs. Menace d’accouchement prĂ©maturĂ© Ă  seulement 2 mois de grossesse, alitement strict pendant 7 mois, puis opĂ©ration vitale Ă  10 jours de vie, cette petite sƓur tant attendue chamboulera une fois de plus les rĂȘves de perfection de Babeth. Alors Ă  quel moment accepte-t-on de mettre de cĂŽtĂ© ses rĂȘves pour faire place Ă  la rĂ©alitĂ© ? Comment transformer ses dĂ©sillusions en lĂącher prise ? Je laisse Babeth vous raconter son histoire, et comment elle a su se rĂ©approprier sa vie pour concrĂ©tiser d’autres rĂȘves.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement, textes : Clémentine Galey

    Montage: Aurélia Martin pour @littlebigconcept

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

    ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

  • Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 Ă©toiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Il y a des histoires qui ne devraient pas exister, des scĂ©narios catastrophes qui sont sensĂ©s n’ĂȘtre que des cauchemars. Cette histoire je l’ai suivie sur Instagram, j’ai pleurĂ© ce bĂ©bĂ© parti de façon si injuste, et j’ai Ă©tĂ© fascinĂ©e par l’aptitude de sa mĂšre Ă  une rĂ©silience impossible, portĂ©e par son autre bĂ©bĂ© qui lui, Ă©tait bien en vie.

    Quand Julie m’a fait part de son besoin de raconter ce qui lui Ă©tait arrivĂ©, je me suis demandĂ© s’il n’était pas trop tĂŽt et j’ai eu peur de la faire replonger dans ces souvenirs traumatiques. Pourtant, Ă  travers nos Ă©changes, j’ai surtout senti une mĂšre en colĂšre, qui ressentait l’urgente nĂ©cessitĂ© de parler de cette imprĂ©visible grossesse gĂ©mellaire, Ă  laquelle il a fallu se faire, puis finalement vĂ©cue comme un cadeau de la vie.

    Julie a aimĂ© porter ses deux petits garçons presque Ă  terme, mais ce qu’elle apprĂ©hendait plus que tout, c’est le moment oĂč il faudrait qu’ils sortent par voie basse. En effet, Julie l’infirmiĂšre, Julie la soignante informĂ©e, Ă©tait pourtant terrifiĂ©e par la manƓuvre interne nĂ©cessaire Ă  certains accouchements de jumeaux, et aurait prĂ©fĂ©rĂ© anticiper une cĂ©sarienne. Mais puisqu’encore aujourd’hui, la parole et les inquiĂ©tudes des patientes ne sont parfois pas prises en compte, ce qu’elle redoutait le plus a fini par arriver.

    En donnant naissance Ă  Antoine et Charles, Julie a donc dĂ» accepter l’inacceptable, et dire adieu Ă  l’un des deux. Parfois on se passerait bien de faire partie des mauvaises statistiques, et ce qui est arrivĂ© ce jour-lĂ  n’est heureusement pas reprĂ©sentatif de toutes les grossesses multiples. Mais comme il est important de savoir, je vous laisse donc dĂ©couvrir l’histoire de la naissance d’Antoine et Charles, et celle de Julie, qui aurait dĂ» aujourd’hui les tenir tous les deux dans ses bras.

    ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement, textes : Clémentine Galey

    Montage: Claire Sarfati

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Saknas det avsnitt?

    Klicka här för att uppdatera flödet manuellt.

  • Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 Ă©toiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Certaines femmes ont une idĂ©e trĂšs prĂ©cise du nombre d’enfants dont elles rĂȘvent, pour d’autres, c’est plus flou. Cette incertitude est souvent liĂ©e Ă  une multitude de paramĂštres et d’hĂ©sitations insolubles pouvant entraĂźner des regrets Ă©ternels.

    Bien sĂ»r, idĂ©alement il faudrait ĂȘtre consciente qu’on vit sa derniĂšre grossesse au moment oĂč on la vit pour pouvoir la savourer pleinement. Oui mais voilĂ , parfois tout va tellement vite qu’on peut passer Ă  cĂŽtĂ© de cette prise de conscience, et passer ensuite le reste de notre vie Ă  courir aprĂšs des sensations perdues.

    Pour Carole, la maternitĂ© dĂ©marre avec une menace d’accouchement prĂ©maturĂ©e, puis une cĂ©sarienne suivie d’un baby-blues Ă©prouvant, mais qui ne l’empĂȘche pas de penser trĂšs vite au prochain enfant. La 2e grossesse tarde un peu mais sa petite Thelma vient complĂ©ter le tableau de famille qui semble au complet.

    Mais contrairement Ă  son mari, pour Carole, il n’était pas Ă©crit que cette 2e fois serait la derniĂšre, et malgrĂ© le bonheur immense que lui procurent ses enfants, un sentiment d’inachevĂ© persiste au plus profond d’elle-mĂȘme. C’est comme si elle n’avait pas rĂ©ussi tout ce qu’elle fantasmait d’une grossesse et d’un accouchement, et qu’elle ferait certainement mieux si elle tombait enceinte une troisiĂšme fois.

    Alors comment gĂ©rer au quotidien ce sentiment qu’on a encore quelque chose Ă  rĂ©gler avec la maternitĂ© ? Comment ĂȘtre sĂ»re que c’est une rĂ©elle envie et pas juste une lubie ? À quel moment accepte-t-on de renoncer pour s’aligner avec l’autre ? Comment se dĂ©cider Ă  tirer un trait sur cette « derniĂšre fois Â», et ĂȘtre certaine que c’est la bonne dĂ©cision ? Autant de questions que Carole n’a pas fini de se poser, et son tĂ©moignage vous permettra certainement de cheminer avec elle vers votre propre rĂ©flexion, ou peut-ĂȘtre de savourer d’autant plus, chaque moment prĂ©cieux de votre maternitĂ©.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement, textes : Clémentine Galey

    Montage: Astrid Jacob pour Paxine Studio

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Elle m’a Ă©crit un mail il y a quelques mois dont l’objet Ă©tait : sujet introuvable. Alors forcĂ©ment ça m’a intriguĂ©e
 Elle me demandait si j’avais dĂ©jĂ  interviewĂ© des femmes qui, comme elle, ne voyaient pas la maternitĂ© ou la grossesse comme la plus belle chose qui soit. Elle disait se sentir comme un ovni au milieu des autres mĂšres qui l’entouraient, trĂšs Ă©loignĂ©e du bonheur familial qu’on lui avait tant vantĂ©. Ses mots Ă©taient pudiques, presque chuchotĂ©s. Ils m’ont cueillie, et m’ont permis de me poser pas mal de questions 
 comment fait-on quand l’épiphanie n’arrive jamais ? Comment avouer qu’on se sent Ă©trangĂšre Ă  ce rĂŽle de mĂšre pourtant si convoitĂ© ? D’oĂč peut provenir ce sentiment permanent d’illĂ©gitimitĂ© et comment vivre avec, tout en supportant la fatigue et les pleurs d’un nouveau-nĂ©?

    Marie-Caroline a eu sa petite Olivia il y a 2 ans, et quand nous avons discutĂ© avant l’étĂ©, elle allait accoucher de son 2e bĂ©bĂ©. C’est comme si elle avait eu besoin de poser ses bagages avant d’entamer ce nouveau voyage. Alors on a essayĂ© de comprendre ensemble pourquoi elle avait Ă©tĂ© hermĂ©tique Ă  l’extase maternel, on a Ă©voquĂ© la sociologue israĂ©lienne Orna Donat, dont le livre « Le regret d’ĂȘtre mĂšre Â» a fait grand bruit rĂ©cemment et dans lequel elle s’est pas mal retrouvĂ©e... bref, on a essayĂ© de traiter ce sujet introuvable pour rendre l’insurmontable peut-ĂȘtre un peu plus surmontable...

  • A quel point une expĂ©rience de mĂšre peut-elle bouleverser une vie ? Comment transformer une Ă©preuve en embellie ? OĂč trouver les ressources pour se connecter Ă  son bĂ©bĂ© quand le scĂ©nario frĂŽle la catastrophe ? Pour cet Ă©pisode de reprise et aprĂšs 4 loooongues semaines d’absence, voici l’histoire d’Alison, fantastique fondatrice de la non moins fantastique marque de vĂȘtements d’allaitement Tajine Banane, qui m’a fait l’honneur de me raconter son incroyable histoire de maternitĂ© comme elle ne l’avait jamais fait.

    Maman Ă  18 ans, puis Ă  22, son premier compagnon n’est pas le bon, mais comme la vie est bien faite, c’est dans les bras de Rapha qu’elle va vivre sa 3e maternitĂ©. Et cette 3e expĂ©rience est loin d’ĂȘtre la plus simple. Grossesse pĂ©nible, kilos en trop, elle s’achĂšve par une crise d’appendicite aigue qui a bien failli virer au drame
 et Alison sort de son accouchement avec bien plus qu’une cicatrice de cĂ©sarienne. Le post-partum est extrĂȘmement pĂ©nible, et la convalescence interminable.

    Mais comme il parait que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fortes, Alison la tenace a choisi de rĂ©cupĂ©rer ce que le destin lui avait volĂ© et c’est en dĂ©cidant d’allaiter son bĂ©bĂ© coute que coute 1 mois aprĂšs sa naissance, qu’elle a, sans le savoir, changĂ© sa vie pour toujours.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Claire Sarfati

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Quand on a Ă©tĂ© Ă©lue Miss France, ensuite on l’est pour la vie aux yeux du public. AdmirĂ©e, entourĂ©e, scrutĂ©e, il faut avoir les Ă©paules qui vont supporter la couronne, et Ă  seulement 18 ans, pas toujours Ă©vident de se projeter dans la cour des grands. Pourtant Alexandra verra soudainement sa vie changer et devra mettre de cĂŽtĂ© les entraĂźnements d’athlĂ©tisme pour les soirĂ©es mondaines. Dans cette nouvelle vie en accĂ©lĂ©rĂ©, elle dĂ©couvre aussi trĂšs jeune, la maternitĂ©. Sa grossesse est une rĂ©vĂ©lation, et lui permet pour la premiĂšre fois d’ĂȘtre en accord avec son corps et sa fĂ©minitĂ©, mais aussi de dĂ©couvrir qu’elle a terriblement peur d’accoucher. Pour se donner de la force, et malgrĂ© une sĂ©rieuse menace d’accouchement prĂ©maturĂ©, elle dĂ©cide de se construire une bulle grĂące Ă  la respiration, mais aussi en s’entourant d’une sage-femme qui deviendra sa bonne fĂ©e. Une dĂ©cennie plus tard, et alors qu’elle n’y croyait plus, deuxiĂšme grossesse et mĂȘme craintes. Mais Alexandra vit une nouvelle histoire d’amour qui la comble de joie, et la succession d’évidences est trop forte pour que la peur vienne ternir le tableau. Elle mise donc tout sur l’amour et l’humour, mais aussi sur sa maĂźtrise du yoga pour mettre au monde sa 2e fille. Aujourd’hui Jim est lĂ  depuis 5 mois, alors pour cĂ©lĂ©brer l’étĂ© je laisse Alexandra vous raconter son rĂȘve Ă©veillĂ©.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Claire Sarfati

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Il paraĂźt qu’au-delĂ  de l’arc en ciel, le ciel est bleu. C’est pour ça qu’on appelle « bĂ©bĂ©s arc en ciel Â» ces enfant qui naissent aprĂšs la perte d’un autre. Parce que retrouver la lumiĂšre quand on a connu les tĂ©nĂšbres, ça paraĂźt inimaginable
 et pourtant. Pourtant comme le soleil revient aprĂšs un orage
 l’envie de redonner la vie , revient, aprĂšs avoir vĂ©cu un deuil pĂ©rinatal. C’est comme ça, et c’est tant mieux.

    Il y a presque un an jour pour jour, je diffusais un des Ă©pisodes qui vous aura le plus marquĂ© : celui de Pauline, qui avait acceptĂ© de me raconter l’histoire d’Elias, son enfant mĂ©tĂ©ore, qui n’avait vĂ©cu que 9 jours aprĂšs les 9 mois passĂ©s dans son ventre. Ses mots nous ont toutes percutĂ©es, bouleversĂ©es, Ă©mues aux larmes, et sa force et sa dignitĂ© ont dĂ©clenchĂ© des Ă©lans d’admiration.

    Quelques semaines seulement aprĂšs notre interview, Pauline m’annonçait qu’elle Ă©tait Ă  nouveau enceinte, pour son plus grand bonheur. Et moi je me suis demandĂ© comment une mĂšre qui avait perdu une partie de ses entrailles, pouvait Ă  nouveau trouver la force d’y loger un nouveau cƓur. On dit que ça s’appelle la rĂ©silience, mais ça s’appelle aussi la rage de donner la vie pour conjurer le sort. Et ça de la rage, Pauline en a Ă  revendre, alors je suis trĂšs heureuse de vous la faire entendre Ă  nouveau pour qu’elle vous raconte comment ça se passe lĂ -bas, over the rainbow.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Claire Sarfati

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic & IzĂŻa Higelin

  • Il y en a qui reçoivent, mais pour cela, il faut que d’autres donnent. Le don d’ovocytes en France est un sujet encore trĂšs mal connu et, mĂȘme si le nombre de donneuses augmente lĂ©gĂšrement chaque annĂ©e, il n’est encore pas suffisant pour rĂ©sorber les dĂ©lais d’attente qui sont de plusieurs annĂ©es pour certains couples en attente de devenir parents.

    Pourtant, en France, une femme ĂągĂ©e de 18 Ă  37 ans, ayant eu ou non des enfants, peut donner ses ovules (ou ovocytes) Ă  des couples qui ne peuvent pas avoir d'enfant pour des raisons spĂ©cifiques. Le don est rĂ©alisĂ© dans un Ă©tablissement hospitalier. Il est gratuit et pour l’instant, anonyme.

    C’est une dĂ©marche forte, engagĂ©e, et qui doit provenir d’une envie trĂšs personnelle Ă  chacune. Pour Marie, cette envie a rĂ©pondu comme un Ă©cho Ă  sa propre expĂ©rience de maternitĂ©, et ce don est devenu pour elle une façon de rendre ce qu’elle avait reçu.

    Car aprĂšs une premiĂšre grossesse trĂšs stressante Ă  cause d’une prĂ©-Ă©clampsie, Marie a fait une hĂ©morragie le jour de l’accouchement et a dĂ» ĂȘtre transfusĂ©e deux fois.

    Sans les poches de sang qu’elle a reçu ce jour-lĂ , l’histoire n’aurait pas Ă©tĂ© la mĂȘme, et ça, elle l’a ressenti trĂšs vite au plus profond de son ventre.

    Cette premiĂšre expĂ©rience changera radicalement sa vision de la maternitĂ©, et la « Manif pour tous Â» achĂšvera de la convaincre qu’il fallait qu’elle aide d’autres femmes Ă  devenir mĂšres. Alors, lorsqu’elle a senti sa petite famille au complet, elle s’est lancĂ©e dans cette aventure du don qui lui tenait tant Ă  cƓur. Dans cet Ă©pisode, Marie vous racontera donc les coulisses si peu racontĂ©s du parcours d’une donneuse
 parcours pas si compliquĂ© que ça, et qui permet quand mĂȘme Ă  plus de 1200 bĂ©bĂ©s de voir le jour chaque annĂ©e.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Claire Sarfati

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Pour certaines, c’est un moment de grĂące, pour d’autres un vrai calvaire.

    Comme pour Ă  peu prĂšs tout, nous ne sommes pas Ă©gales face Ă  une grossesse et mĂȘme si l’envie profonde d’avoir un enfant est bien lĂ , les 9 mois nĂ©cessaires Ă  sa fabrication peuvent sembler interminables et ĂȘtre semĂ©s d’embuches. Si en plus vous avez une petite tendance Ă  ĂȘtre angoissĂ©e, toute cette pĂ©riode peut se transformer en vĂ©ritable Ă©preuve qu’il s’agit de traverser tant bien que mal, en ne perdant pas de vue qu’elle aura de toute façon une fin.  Mais comment tenir pendant ces mois qui paraissent des annĂ©es ? Comment se raisonner en se disant que ça ne durera pas ? Comment faire bonne figure et supporter les injonctions permanentes qui prĂŽnent la grossesse comme une embellie ?

    D’un naturel plutĂŽt angoissĂ©, ÉlĂ©onore a trĂšs vite eu peur, peur du tri-test, peur de la cĂ©sarienne, peur qu’il puisse arriver quelque chose de grave Ă  tout moment. Et comme elle a cumulĂ© les raisons de stresser et les mauvais scĂ©narios, cette peur ne l’a plus jamais quittĂ©e. Dans cet Ă©pisode, ÉlĂ©onore vous racontera comment quelques chiffres et une marge d’erreur sur un test peuvent faire voler nos certitudes en Ă©clat, comment on peut se retrouver Ă  subir une cĂ©sarienne d’urgence alors qu’on envisageait l’accouchement physio, comment on peut ĂȘtre envahie d’amour malgrĂ© un bĂ©bĂ© transfĂ©rĂ© en nĂ©onat Ă  l’autre bout de la ville
 bref, ÉlĂ©onore nous racontera son Vietnam, qui comme toutes les guerres, se termine avec des cicatrices mais aussi pas mal de mĂ©dailles.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Astrid Jacob pour Paxine Studio

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Ça faisait longtemps, trĂšs longtemps que j'avais envie de m'approcher un peu plus d'elles.

    Dans chacune de vos histoires vous en parlez avec tellement d'Ă©motion, tellement de reconnaissance. Ces femmes (et ces hommes) qui sont lĂ  dans ces moments si forts et si uniques de nos vies. Nos sages-femmes chĂ©ri.e.s, celles qui en un mot, en un regard ou un sourire rĂ©ussissent Ă  apaiser nos angoisses, Ă  faire en sorte que l'on se sente en sĂ©curitĂ©, pour faire naĂźtre nos bĂ©bĂ©s... Nous leur devons tellement! 

    Pendant la pĂ©riode difficile que nous venons de vivre, elles n'ont rien lĂąchĂ©. Sur le front quoi qu'il arrive, elles ne se sont pas posĂ© de question. Et si la mort rodait, elles Ă©taient bien dĂ©cidĂ©es Ă  continuer Ă  donner la vie. 

    Alors il Ă©tait plus que temps de leur consacrer un Ă©pisode hommage, et qu'elle prennent la parole Ă  leur tour, pour revenir sur cette Ă©preuve collective, la façon dont elles l'ont traversĂ©e, les trĂ©sors d'adaptabilitĂ© dont elles ont dĂ» faire preuve, et les souvenirs marquants qu'elles garderont gravĂ©s. 

    Quand j'ai su que Pampers avait dĂ©cidĂ© de nouer un partenariat via un don financier avec le Fonds de soutien sages-femmes, et qu'ils m'ont proposĂ© d'unir nos forces pour mettre en lumiĂšre ces hĂ©roĂŻnes du quotidien, je me suis dit que c'Ă©tait le bon moment. 

    Valentine, Fanny, Camille, Selen, Amandine, CĂ©line mais aussi Robin et Adrien (deux hommes qui font partie du petit nombre de sages-femmes hommes en France), je suis trĂšs fiĂšre et trĂšs heureuse de pouvoir faire entendre vos voix aujourd'hui. Merci pour tout 

    ———--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Pour en savoir plus sur les engagements de la marque, vous pouvez vous rendre sur le site https://nosengagements.pampers.fr Â» 

    Et dĂ©couvrez d’autres initiatives sur le compte Instagram de Pampers : pampers_france.

    ———--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Claire Sarfati

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Les post-partums peuvent se suivre mais ne pas se ressembler. Et parfois, on a beau tout baliser et avoir une certaine expĂ©rience, rien ne peut nous prĂ©parer Ă  l’imprĂ©visible. Comme par exemple devoir soudainement abandonner sa famille, y compris son nouveau-nĂ© de 12 jours, pour essayer d’aller plus vite qu’une tumeur qui gagne du terrain.

    Oui mais alors
 comment le corps et le cƓur peuvent-ils s’adapter ? À quel moment on supporte d’ĂȘtre arrachĂ©e Ă  sa famille si brutalement ? OĂč trouver la force d’encaisser l’absence et la distance ?

    Juste aprĂšs son 3e accouchement, quand Danielle se rend compte que ses jambes ne la portent plus elle sait bien qu’il y a problĂšme ; au-delĂ  de la douleur d’une cĂ©sarienne et au-delĂ  de la fatigue du post-partum. DĂ©jĂ  dans son ventre, son bĂ©bĂ© lui donnait des indices, dĂ©jĂ  Élie savait que sa maman aurait besoin de lui pour dĂ©crypter les signaux de la maladie. Cette maladie vicieuse et silencieuse qui lui permettra malgrĂ© tout de mener sa grossesse Ă  terme mais qui l’empĂȘchera ensuite de rester auprĂšs de ses enfants pendant de longues semaines. Sa petite tribu a donc dĂ» s’adapter Ă  ce changement soudain, et la grand-mĂšre a remplacĂ© la mĂšre le temps que celle-ci se soigne, et reprenne des forces. Je vous laisse donc dĂ©couvrir l’histoire de Danielle avec qui j’ai parlĂ© grossophobie, hyperĂ©mĂšse, dĂ©clenchement, bĂ©bĂ©s BABI, version, cĂ©sarienne 
. et puis bien sĂ»r
 de son mini prophĂšte.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Astrid Jacob pour Paxine Studio

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Y’a des filles comme ça sur Insta 
 Tellement jolies, tellement funs
 encore plus cools que les plus cools de tes copines
 tout chez elles a l’air si simple et si facile
 et comme en plus elles ont l’air hyper sympas, elles sont mĂȘme pas Ă©nervantes...

    Pour cet Ă©pisode, j’ai donc eu envie de nous faire plaisir, et d’aller frapper Ă  la porte de l’une d’entre elles, car oui, Cristina fait partie de ces filles-lĂ . Avec sa taille mannequin, sa maison sublime, ses 4 enfants tellement choux et un lifestyle tout en bon goĂ»t, on aurait bien envie de s’incruster dans son Instagram.

    Alors quels sont les coulisses de cette si jolie vie ? Comment cette jeune maman, dĂ©jĂ  Ă  la tĂȘte d’une famille nombreuse a-t-elle vĂ©cu ses grossesses et ses accouchements ? Quels sont les secrets de cette apparente harmonie ? Le feel good est-il un concept innĂ© ou bien est-ce que ça se travaille Ă  coup de mantras inspirants ? Et si oui, on veut bien savoir lesquels !

    Figurez-vous que cette fille dĂ©jĂ  si chouette, l’est encore plus quand elle parle de maternitĂ©, parce qu’ĂȘtre maman, c’est vraiment le rĂŽle de sa vie. Jamais stressĂ©e, dotĂ©e d’une grosse capacitĂ© d’adaptation en toutes circonstances, Cristina inspire par sa vision tellement joyeuse et instinctive de son quotidien, pourtant bien intense avec 4 enfants rapprochĂ©s. Chez elle, chaque jour est une fĂȘte et le bonheur, un art de vivre. Alors je vous laisse puiser dans l’énergie communicative de Cristina, et si vous ne la connaissiez pas encore, attention, vous risquez de l’adorer.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Claire Sarfati

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Il y a plusieurs routes pour devenir maman. Il y a les autoroutes du bonheur, les pistes balisĂ©es, les chemins sinueux, et puis il y a aussi les itinĂ©raires bis, ceux qu’on emprunte assez rarement, mais qui pourtant arrivent quand mĂȘme Ă  destination.

    Dans cet Ă©pisode je vous propose d’emprunter cet itinĂ©raire bis, pour explorer l’incroyable aventure de l’adoption. Car parfois, quand le corps refuse catĂ©goriquement de coopĂ©rer pour fabriquer un bĂ©bĂ©, cette autre possibilitĂ© qu’on envisage souvent comme un dernier recours, peut s’avĂ©rer devenir une merveilleuse alternative.

    Parce que finalement adopter un bĂ©bĂ© c’est aussi Ă©prouvant et aussi puissant que de le porter pendant 9 mois, et qu’à la fin il y a la plus belle des rencontres
 je laisse donc Sibel vous raconter comment on peut devenir maman, diffĂ©remment.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Sydney Klasen

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • En devenant maman on dĂ©couvre Ă©videmment bien plus que le simple bonheur de pouponner. On dĂ©couvre pas mal de nouvelles Ă©motions certes, mais souvent on se dĂ©couvre soi aussi. DiffĂ©rente, grandie, enrichie par une toute petite personne qui, en dĂ©barquant dans notre vie, ne soupçonne pas les lignes qu’elle est en train de bouger.

    L’impact varie, en fonction de notre construction personnelle, mais il est bien lĂ , et si on prend le temps de ressentir toute sa force, alors la femme qu’on Ă©tait peut prendre une toute nouvelle dimension, plus solide, plus confiante, plus apaisĂ©e.

    Karole est devenue maman plusieurs fois, d’abord en Ă©levant un enfant qui n’était pas le sien, ensuite en mettant au monde 4 filles, nĂ©es de 3 pĂšres diffĂ©rents. Ces 4 accouchements ont Ă©tĂ© pour elle Ă  la fois des dĂ©tonateurs de bonheur, mais aussi des rĂ©vĂ©lateurs sur ses aptitudes Ă  aimer et Ă  s’aimer elle-mĂȘme.

    En choisissant Ă  chaque fois d’accoucher naturellement, en dĂ©cidant d’éprouver ces vagues de douleur oĂč le corps et le mental doivent s’allier entiĂšrement, Karole a vĂ©cu 4 moments de grĂące pure, 4 rencontres extraordinaires, qui lui ont tout simplement permis de mesurer toute la puissance qu’elle avait en elle et de trouver sa place dans la vie.

    Dans cet Ă©pisode, elle vous racontera comment on peut ressentir l’évidence de s’occuper d’un petit garçon de 7 ans quand on en a 18, pourquoi il est important de ne jamais douter de notre notre corps ni de ses capacitĂ©s, et comment la maternitĂ© peut donner des super pouvoirs insoupçonnĂ©s.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement & montage : Clémentine Galey

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • Elle a la fougue, la fraĂźcheur et la libertĂ© de sa jeunesse, mais depuis quelques semaines, JosĂ©pha connaĂźt en plus l’inquiĂ©tude, la responsabilitĂ© et la peur. Pourquoi ? Simplement parce qu’elle est devenue maman. Car quand sa jolie Paloma est arrivĂ©e dans sa vie, ça ne s’est pas passĂ© exactement comme elle se l’était racontĂ©, ni mĂȘme comme sa propre mĂšre lui avait prĂ©dit.

    Pourtant trĂšs informĂ©e, trĂšs prĂ©parĂ©e, convaincue de la puissance de son corps, elle a minutieusement choisi sa maternitĂ©, dĂ©cidĂ© ce qu’elle voulait le jour J, et comment elle voulait que le moment se dĂ©roule : avec du temps, dans la douceur et le respect. Et cette organisation millimĂ©trĂ©e n’était pas un hasard, JosĂ©pha l’a mise en place avant tout pour se protĂ©ger de sa peur phobique de l’accouchement. Parce que ça, c’est quelque chose de plus difficile Ă  contrĂŽler.

    Alors le jour J, il a fallu gĂ©rer la rĂ©alitĂ©, la vraie, celle qui se fout des projets de naissance et des cours de prĂ©paration, celle qui offre de trĂšs bonnes surprises mais aussi des moins bonnes, mais qui trouve parfois tout son sens grĂące au sourire d’une sage-femme magique. Dans cet Ă©pisode, JosĂ©pha vous racontera donc cet accouchement intense, couronnĂ© par une hĂ©morragie de la dĂ©livrance et le dĂ©part en soins intensifs, complĂštement inattendu, de sa petite guerriĂšre. Devenir mĂšre ça tient parfois Ă  peu de choses 
 un regard, une odeur, un geste qui change tout, pour toujours.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production & enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Astrid Jacob pour Paxine Studio

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • ⚡LAST BUT NOT LEAST...! ⚡

    VoilĂ ... on y est! Le dĂ©confinement aura sonnĂ© la fin de cette petite radio Ă©phĂ©mĂšre, dĂ©marrĂ©e sur un coup de tĂȘte, en tailleur sur la moquette. 

    La conclusion c'est que nos enfants ont dĂ©cidĂ©ment un avis sur tout, et auront eu plein de trucs Ă  dire pendant ces longues semaines pas si monotones que ça. 

    Les Ă©couter raconter leur vision de cette Ă©preuve collective aura mis un peu de lĂ©gĂšretĂ© dans nos oreilles, et on a Ă©tĂ© trĂšs touchĂ©s par tous vos messages de soutien pour que Radio Corona dure si longtemps! đŸ™đŸŒ

    Dans ce dernier Ă©pisode, Pablo et Thelma font un petit bilan post-dĂ©confinement, reviennent sur les ups and downs de cette drĂŽle de pĂ©riode et racontent les soirĂ©es de OUF qu'ils passent depuis quelques jours. 

    Il est un peu plus long que d'habitude... juste parce que c'Ă©tait difficile de se dire que c'Ă©tait la fin !!! 😱

    Merci encore pour votre soutien indéfectible, n'hésitez pas à mettre des petits commentaires et des étoiles sur Apple Podcast ça nous fera bien plaisir!

    On vous embrasse! ClĂ©mentine, Pablo & Thelma 🧡

  • Et quand on est de l’autre cĂŽtĂ© ? Comment ça se passe ? Quand on a choisi un mĂ©tier « passion Â», un quotidien oĂč s’enchaĂźnent les consultations, les accouchements, les prises de dĂ©cisions, les moments de joie et de peine
 quand finalement on dĂ©cide de vivre l’aventure soi-mĂȘme, est-ce qu’on choisit de faire pour SOI comme on a toujours fait pour les autres
 ?

    On pourrait se dire que oui, Ă  priori
 mais quand Laure est tombĂ©e enceinte de son premier enfant, elle a en fait complĂštement revu ses convictions pour se laisser guider par ses Ă©motions
 et aprĂšs avoir mis du temps Ă  accepter qu’il fallait qu’elle passe de soignante Ă  patiente, elle a dĂ©cidĂ© de faire de sa grossesse, un laboratoire de curiositĂ©s.

    GynĂ©cologue hospitaliĂšre depuis de nombreuses annĂ©es, praticienne sĂ©rieuse et respectĂ©e, appliquant des protocoles d’accouchement tout Ă  fait « classiques Â», elle qui pouvait sourire des choix de certaines patientes a voulu elle aussi, explorer d’autres contrĂ©es.

    Alors pour prĂ©parer son accouchement qu’elle voulait sans pĂ©ridurale, Laure s’est tournĂ©e vers la technique du chant prĂ©natal qui lui a appris Ă  faire vibrer sa voix pour apprivoiser son corps et gĂ©rer la douleur. Cette expĂ©rience a clairement fait d’elle une gynĂ©co diffĂ©rente, qui a changĂ© son regard sur l’accouchement et sur la puissance du corps fĂ©minin.

    Je la laisse donc vous raconter tout ça, dans cet Ă©pisode
 rempli de bonnes vibrations ;)

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production & enregistrement: Clémentine Galey

    Montage: Astrid Jacob pour Paxine Studio

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • ⚡LES KIDS PRENNENT LE CONTRÔLE! ⚡⁠

    (mais plus pour longtemps!)⁠

    ⁠

    On s'est dit qu'on irait jusqu'à 10, parce que ça fait un chiffre rond, et puis parce que les meilleures choses ont une fin! ⁠

    ⁠

    Alors pour cet avant-dernier épisode, Pablo et Thelma passent en revue les avantages et les inconvénients du déconfinement, mais y'a aussi un vrai sujet de fond sur Pasteur et un ciné-club spécial soirées en famille. ⁠

    On est bien non? ⁠

    .⁠

    Faites circuler à tous les kids autour de vous!⁠

    .⁠

    On vous embrasse! ClĂ©mentine, Pablo & Thelma ⁠✹⁠

  • Et si on allait voir un peu comment ça se passe ailleurs
 ?

    Parce que finalement le monde entier est quasiment confinĂ©, et qu’on vive ici ou beaucoup plus loin, les rĂšgles sont presque les mĂȘmes partout.

    Alors quitte Ă  ĂȘtre Ă  distance, je vous embarque aujourd’hui sur l’üle de Koh Samui en ThaĂŻlande, oĂč Pauline et sa petite famille ont Ă©lu domicile, et vous verrez que mĂȘme si le confinement est plus facile au soleil, un accouchement ne l’est pas forcĂ©ment pour autant.

    Dans cet Ă©pisode, au-delĂ  des contraintes imposĂ©es par le virus, Pauline vous racontera son accouchement interminable, durant lequel ses grands espoirs d’accouchement naturel ont laissĂ© place Ă  de grandes dĂ©sillusions. Car dans un pays oĂč la cĂ©sarienne est pratiquĂ©e Ă  la chaĂźne, et dans de telles circonstances
 elle n’a malheureusement pas pu y Ă©chapper.

    Cette intervention qu’elle redoutait s’est avĂ©rĂ©e aussi douloureuse qu’elle le craignait et lui a laissĂ© un souvenir amer
 surtout qu’elle l’a vĂ©cue Ă©videmment
 toute seule. Dans ce pays oĂč la culture et la communication sont trĂšs Ă©loignĂ©es des nĂŽtres, l’encadrement des mamans est loin d’ĂȘtre aussi enveloppant qu’en France, et Pauline a donc dĂ» composer, et s’adapter, pour mettre au monde son joli bĂ©bĂ©.

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!

    Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com

    À trùs vite! Love & Bliss

    Création originale: Clémentine Galey

    Production, enregistrement et montage : Clémentine Galey

    Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic

  • ⚡LES KIDS PRENNENT LE CONTRÔLE !!! ⚡⁠

    ⁠

    Alors ça leur fait quoi d'envisager le déconfinement ? Comment on se raconte la vie d'aprÚs ? ⁠

    Encore un Ă©pisode plein de considĂ©rations gĂ©o-politiques essentielles 😝 des solutions pour retourner Ă  l'Ă©cole en toute dignitĂ©, et des recos d'activitĂ©s pour tenir la coup sur la longueur. ⁠

    Merci encore pour ces milliers d'Ă©coutes cumulĂ©es sur notre petite radio, ça fait chaud au 💘⁠

    Continuer de faire circuler les Ă©pisodes Ă  tous les kids autour de vous!

    On vous embrasse! Clémentine, Pablo & Thelma ⁠